Sommaire général
 
  Dossier : Le démembrement de la parenté.
La société recomposée
 
 

L'individualité bio-psychologique
de l'embryon. Le débat éthique concernant
la création d'embryons

sans finalité procréative


Jacques J. Rozenberg


Décrivant les grandes lignes de l'avant-projet de révision des lois de bioéthique de 1994, le Premier Ministre de l'époque, Lionel Jospin, s'est exprimé en faveur de l'autorisation des recherches sur l'embryon humain. Il cherchait alors à devancer les objections possibles en opposant la recherche fondamentale à la réflexion philosophique et tentait de préciser la question suivante: des « motifs tenant à des principes philosophiques, spirituels ou religieux devraient-ils nous conduire à priver la société et les malades de la possibilité d'avancées thérapeutiques? »1. Cette remarque exprime en fait la nature des débats entre la réflexion théorique et les progrès scientifiques qui ont pris une ampleur considérable avec le développement des technosciences. Elle représente également un défi qui invite à réfléchir sur la légitimité de la création d'embryons humains destinés à la recherche scientifique. Ce, d'autant plus que la question du statut ontologique de l'embryon n'est pas de nature biologique et reste donc en dehors du domaine de compétences de la science2. Nous essayerons de déterminer les critères de l'humanité de l'embryon et notamment de ce qu'il est convenu d'appeler sa « dignité », en précisant les caractéristiques de son individualité bio-psychologique. Cette   réflexion devrait ainsi permettre de comprendre les enjeux éthiques face aux espoirs thérapeutiques suscités par la découverte, fin 1998, des cellules souches embryonnaires humaines, qui a été immédiatement saluée comme une percée scientifique considérable.

 

(...)


(1)
Le Monde , 29 novembre 2000,   p.10.
(2) Cf. D.Folscheid, J.-J. Wunenburger, « La vie commençante », in Philosophie, éthique et droit de la médecine, sous la direction de D.Folscheid, B.Feuillet-Le Mintier, J.-F.Mattei, Paris, PUF, 1997, p.196-199.



Nb : la totalité de cet article est disponible dans la version papier de Cités.